Froid urbain > Trigénération  

Trigénération

Le terme « trigénération » correspond à une forme entièrement nouvelle d'utilisation efficace de l'énergie. La trigénération permet d'utiliser de façon optimale la chaleur excédentaire et résiduelle provenant de la production d'électricité thermique (ou de l'incinération des déchets) et la chaleur résiduelle des procédés industriels tout au long de l'année. Grâce au processus de cogénération en pratique depuis longtemps, il était déjà possible d'utiliser cette chaleur résiduelle pour l'eau chaude et, dans les pays plus froids, pour le chauffage durant les périodes de chauffe. Le passage de la cogénération à la trigénération permet d'utiliser la chaleur excédentaire et résiduelle pour la production de froid.

La conversion de la chaleur en froid se fait dans des refroidisseurs à absorption. Ceux-ci contiennent une solution double de solvant et de réfrigérant (c.-à-d. de l'eau absorbée par de l'ammoniac). Ces deux composants se caractérisent par des températures d'évaporation différentes. Lorsqu'ils sont chauffés, les deux composants se séparent l'un de l'autre du fait de leurs températures d'évaporation différentes. Le réfrigérant (ammoniac) est ensuite refroidi à nouveau par le biais d'un séparateur de liquide et un condenseur. L'étape suivante consiste à placer le réfrigérant dans un évaporateur, dans lequel la pression est particulièrement basse. Du fait de la faible pression, le réfrigérant peut s'évaporer à une température minimale. L'évaporation se fait par absorption de la chaleur ambiante. C'est ainsi que se produit l'effet de refroidissement. Le réfrigérant réchauffé est ensuite de nouveau absorbé par le solvant (eau) dans l'absorbeur, et le cycle recommence depuis le début.

S'il est possible d'extraire l'énergie thermique nécessaire de la chaleur résiduelle produite par d'autres procédés, le fonctionnement des unités de climatisation et autres appareils de refroidissement peut se faire de manière extrêmement efficace. De façon analogue, les sources de chaleur écologiques et renouvelables, telles que l'énergie géothermique, peuvent également être utilisées. Ainsi, l'énergie électrique, qui serait nécessaire pour faire fonctionner un système de climatisation, peut être économisée. En période d'augmentation du prix de l'électricité, ceci permet également de réaliser d'importantes économies du point de vue financier.